139, avenue de l'Hautil - 78955 Carrières-sous-Poissy - Tél. 01 39 74 17 38

Les caries

 

La carie est la maladie des dents, elle est directement liée à la consommation d’acides et de sucres : sodas, jus de fruits, sucreries et caramels, consommés en abondance, peuvent provoquer des caries, d'autant plus si le brossage des dents est insuffisant. Grignoter entre les repas augmente aussi le risque de caries : on ne va pas se brosser les dents à chaque fois.... 

 

Facteurs favorisants la carie dentaire

Mauvaise hygiène bucco-dentaire :  Il est indispensable d'enlever la plaque dentaire au fur et à mesure de sa formation pour garder des dents saines.

Le grignotage : un apport continu de nutriments permet aux bactéries d'être actives en continu. 

Problème local : hyposyalie (manque de salive), défaut de minéralisation des dents.

 

Zones de prédilection

La carie débute le plus souvent dans les zones les moins accessibles au nettoyage : les points de contact entre les dents, les zones anfractueuses (sillons,...), les molaires tout au fond, le collet des dents (partie de la dent au raz de la gencive) . Ce sont des zones de rétention de plaque dentaire, plus difficiles à atteindre avec la brosse à dents. 

La plaque dentaire sert de substrat aux bactéries qui sont à l'origine des caries. 

 

Symptômes
Les premiers signes peuvent apparaître une fois que la carie a atteint la dentine. Mais parfois la douleur ne survient que très tardivement. C'est pourquoi il est vivement conseillé de ne pas attendre d'avoir mal pour consulter un praticien.

Des douleurs au froid et au sucré signent le plus souvent une carie active ou une dénudation du collet dentaire, qu'il est urgent de faire traiter.

Des douleurs au chaud ou à la pression signent une carie déjà profonde. 

Des douleurs spontanées, avec "le coeur qui bat dans la dent" apparaissent quand le nerf de la dent est touché : c'est la pulpite ("rage de dent"). La dent devra être dévitalisée et souvent couronnée par la suite.

Lorsqu'on remarque un trou dans la dent, la carie est déjà bien avancée. 

Soins
Le traitement vise à arrêter l'évolution de la carie et à éliminer les zones tissulaires abimées, et restaurer la forme anatomique et fonctionnelle de la dent.

Ainsi, lorsque les caries ne sont pas trop profondes, le praticien procède à l'éviction du tissu carié, souvent sous anesthésie locale, puis, en fonction de la profondeur de la carie et de la position de la dent, met en place un amalgame ou un composite.

 

 

 

               Composites
Ce type de matériau, blanc, permet d'obturer de façon esthétique une cavité ("trou de la carie") de taille réduite.

               Inlays Onlays
Les inlays, onlays sont des reconstitutions prothétiques utilisées lorsque la cavité est plus importante.  En céramique (de la couleur des dents),il est collé et s'adapte parfaitement à la forme de la dent, puisqu'il est fait sur mesure,  d'après une empreinte de la dent. Cela permet une reconstitution plus fidèle à la dent, et cela permet de limiter le risque de récidive de caries. 

               Dévitalisation
Lorsque la carie a atteint un stade avancé, le dentiste doit dévitaliser la dent, puis obturer les canaux dans lesquels se trouvait la pulpe afin de prévenir une infection.

Le dentiste réalise le traitement radiculaire ou dévitalisation d'une dent lorsque celle-ci ne peut plus être gardée vivante, soit parce qu'elle est déjà nécrosée, soit parce qu'elle risque de le devenir.

 

Prévention du risque de récidive

Soigner les caries, ce n'est pas seulement "reboucher des trous" ! 

Il faut aussi pouvoir modifier les habitudes de vies qui ont permis leur apparition, que ce soit des causes alimentaires (coca, sucreries, grignotage,...) ou d'hygiène (brossage insuffisant ou imparfait)

Des facteurs médicaux peuvent également être en cause : les reflux gastriques, par exemple , ou certains médicaments, peuvent modifier le pH salivaire et augmenter le risque de caries.

Il existe des traitements préventifs qui peuvent être une aide, pour protéger l'émail et éviter les récidives de caries, du moins le temps qu'on puisse agir sur les causes évoquées ci-dessus. 

Votre profil de risque, et les solutions adéquates seront évoqués avec votre dentiste lors de la consultation de soins.