139, avenue de l'Hautil - 78955 Carrières-sous-Poissy - Tél. 01 39 74 17 38

Soins des gencives - Parodontie

Gencive saine
Une gencive saine ne saigne pas, ni en mangeant, ni au brossage des dents, encore moins spontanément. Elle n'est pas "gonflée", ni douloureuse. Sa couleur est rose, sa capacité de défense par la sécrétion de cellules immunitaires est intacte permettant une protection contre les bactéries et les virus.

Premiers signes

Saignements, douleurs, gonflements.

Ce sont les symptômes de la gingivite.  Les bactéries responsables des pathologies gingivales et parodontales ont pu atteindre un nombre suffisant pour devenit pathogènes, et provoquent des "dégâts" dans les tissus sous jacents. Si une gingivite persiste malgré un brossage minutieux, il convient de prévoir un rendez-vous chez votre dentiste afin de contrôler s'il y a ou non parodontite. 

Traitement des parodontites

Lorsque le diagnostic d'une parodontite est posé, on établit la séquence du traitement, qui suit toujours le même principe : 

L'arrêt de la maladie 

Cela passe par l'apprentissage et la réalisation au quotidien, dès le lendemain du rendez-vous, de soins locaux appropriés, avec ou sans prise d'antibiotiques selon les cas, pour permettre d'éliminer l'infection, donc de diminuer significativement le nombre de bactéries pathogènes. Cela se traduit, assez rapidement, par une atténuation des signes cliniques que sont la douleur, les saignements, la sensation de mauvaise haleine. 


Le traitement initial

Il consiste à éliminer les causes directes (tartre, plaque) ou indirectes favorisant la parodontite (zones de rétention, force occlusale, etc.), pour favoriser la cicatrisation du parodonte. 

On réaliser un détartrage manuel ou à ultra-sons, un polissage des dents, des surfaçages radiculaire -ou interventions au LASER DIODE, plus confortables -, éventuellement une contention des dents mobiles récupérables, etc....

Le traitement initial peut, dans certain cas, devoir être complété par un traitement chirurgical 
Il peut être limité à la gencive, ou concerner la gencive et l'os alvéolaire pour supprimer les poches osseuses, ou éliminer les bactéries dans les lésions profondes.

 

Le contrôle périodique du patient.
La maladie parodontale peut récidiver. C'est pourquoi il est indispensable de suivre les recommandations de soins qui vous sont faites, et de faire des contrôles réguliers, dont la fréquence est déterminée par votre dentiste. 

 

La maladie parodontale n'est pas une fatalité.

Avec rigueur et patience, elle peut être parfaitement stablilisée.