139, avenue de l'Hautil - 78955 Carrières-sous-Poissy - Tél. 01 39 74 17 38

Quels sont les symptômes de la parodontite ?

 
La gingivie                                        
Les premiers signes sont une gingivite persistante : la gencive est rouge, gonflée, douloureuse, et saigne au brossage ou spontanément.
 
La maladie parodontale, au stade de gingivite, est parfaitement réversible si elle est traitée. 
 
 
    
  gingivite : la gencive est rouge, gonflée, saigne 
 
 
La parodontite, "déchaussement des dents"
Si la gingivite perdure, la maladie évolue et l'os est atteint : il se résorbe ; la dent se « déchausse », se met à bouger.
La gencive, toujours gonflée, masque le déchaussement dans un premier temps. Il se forme ce qu'on appelle une poche parodontale : cet espace entre la gencive et la dent forme un véritable « nid douillet » pour les bactéries les plus pathogènes.
 
                                                                                        
  parodontite débutante                                 parodontite établie                         parodontite terminale
les poches parodontales                            la dent se met à bouger                      la dent peut tomber,
          se forment                                                                                                   ou doit être extraite
 
 
Une parodontite peut être associée à une sensation de mauvaise haleine ; il peut y avoir des abcès. 
 
 
Dans la plupart des cas, il s'agit d'une maladie chronique : elle évolue par paliers phase active/phase latente, sans qu'on prête attention à ces douleurs ou ces sensations désagréables qui se répètent dans le temps, et qu'on finit par trouver « normales ». 
 
 
La parodontite non traitée a une incidence sur l'état de santé général : 
− il peut y avoir des infections à distance, notamment chez les personnes cardiaques, ou qui ont reçu une prothèse orthopédique (hanche, genou.... )
− il peut y avoir un impact chez les diabétiques, avec des difficultés à équilibrer leur glycémie, malgré leur traitement 
− il peut y avoir un impact chez les femmes enceinte, avec un risque accru d'accouchement prématuré. 
 
 
 
Des contrôles réguliers permettent de dépister cette pathologie, au même titre que les caries. 
La parodontite n'est pas une fatalité : dépistée tôt et bien traitée, elle peut parfaitement être stabilisée.